Cabinet d'Avocats Moscovici Paris

Facebook

Twitter

Copyright 2012 – 2019
Cabinet d’avocats Moscovici.
Tous droits réservés.

09:00 - 20:00

Du Lundi au Vendredi

01.449.09.443

Prestations par téléphone

Facebook

Twitter

Menu
 

Garde des enfants

Nos avocats répondent à vos questions sur la garde des enfants
CABINET D AVOCATS MOSCOVICI > Garde des enfants

La garde des enfants

Lorsqu’un couple ayant des enfants mineurs se sépare, le problème de leur résidence des enfants va se poser : chez qui vont-ils habiter ?

Que le couple soit marié, en concubinage ou pacsé, le problème est le même ; sauf meilleur accord des parents, le juge fixera la résidence des enfants chez l’un des parents ou établira une garde partagée. Ce droit pourra être modifié en cas d’éléments nouveau, jusqu’à la majorité de l’enfant.

La loi n’oblige pas les parents à saisir le juge aux affaires familiales concernant les enfants ; ils peuvent décider du choix de la résidence des enfants ; cependant, lors d’un divorce, cette question doit être posée et réglée.

Garde des enfants et autorité parentale

Les parents ont, en général, l’autorité parentale conjointe, c’est-à-dire qu’ils prennent ensemble les décisions importantes concernant leurs enfants, à savoir le choix de l’école, de la religion, des études…

En cas de profond désaccord, ils peuvent saisir le juge ; cependant, si les parents ne sont jamais d’accord sur rien, et que le juge détecte une souffrance chez les enfants, il saisira un juge des enfants en demandant le placement ; ce qui est une décision catastrophique.

Garde d’enfant ayant atteint l'âge de raison

Les enfants ayant atteint l’âge de raison peuvent demander à être entendus par le juge et s’ils manifestent leur volonté de changer de résidence, le juge peut leur donner satisfaction.

De plus, lors de la saisine du juge, ce dernier se prononcera sur la contribution à l’entretien et l’éducation des enfants ; elle dépendra des besoins de l’enfant et des ressources de chaque parent ; d’où l’intérêt de préparer un budget avec les pièces ad hoc : une raison supplémentaire d’aller en justice.

Garde alternée des enfants

La garde alternée est déconseillée pour les enfants de moins de six ans ; de nombreux pédopsychiatres l’ont affirmé.

L’idéal concernant les enfants est que les parents trouvent un accord, quitte à aller en médiation pour y parvenir.

Vous avez une question? Nous répondons à vos interrogations.

Nous vous rappelons

Renseignement commercial

Avocat en ligne

Découvrez nos prestations

Nous répondons à vos questions

Cabinet d'avocats à Paris depuis 1991
  • Divorce
  • Droit de visite
  • Prestation compensatoire
  • Délit routier
  • Violence dans le couple
  • Agression sexuelle
  • Violence conjugale
  • Violence morale
  • Violence physique

Aucun commentaire

Sorry, the comment form is closed at this time.