Cabinet d'Avocats Moscovici Paris

Facebook

Twitter

Copyright 2018 Cabinet d’avocats Moscovici.
Tous droits réservés.

10:00 - 17:00

Du Lundi au Vendredi

01.449.09.443

Prestations par téléphone

Facebook

Twitter

Menu

violence conjugale Tag

CABINET D AVOCATS MOSCOVICI > Posts tagged "violence conjugale"

Violence conjugale et viol

Qui est principalement victime de violence conjugale et de viol ? Ces infractions concernent principalement les femmes ; il y a peu d’hommes violés par leur conjointe ; par contre, 20% des violences conjugales sont commises par les femmes. Aucun coup porté par votre mari ou compagnon n’est admissible ; tout conflit doit se résoudre par la parole, mais pas par l’injure et l’invective. La violence conjugale peut être morale ou physique Dans le cas de violence morale, l’autre vous insulte et vous diminue en permanence ; il vous fait perdre votre dignité en vous rabaissant ; tu n’es bonne à rien, tu ne...

Lire la suite

Que faire si votre conjoint vous a frappé ?

La violence, commise par un compagnon ou un mari, transcende tous les milieux sociaux et se retrouve aussi bien chez les ouvriers et employés que parmi les cadres supérieurs et professions libérales. Pousser quelqu'un ou le tenir fermement constitue une violence. Quelle qu'elle soit, elle est inacceptable et doit donner lieu à une suite et une sanction judiciaires. La victime est une femme dans 80% des cas et ne dépose pas plainte, en règle générale ; grave erreur ; en effet, le conjoint violent continuera de la frapper si l'interdit judiciaire n'est pas posé. La première chose à faire en cas de violence conjugale...

Lire la suite

Violence conjugale – nos solutions en rapport avec votre situation

Le cabinet MOSCOVICI vous apporte son aide si vous êtes victime de violence conjugale ; que vous soyez pacsé(e), en union libre ou marié(e). Cette violence peut être   psychologique ou morale ; des insultes, des brimades, des humiliations, des menaces qui vous sont adressées et que vous subissez. Personne ne doit subir cette violence insidieuse car elle ne laisse pas de trace sur le corps mais dans l'âme. La violence physique, autre composante de la violence conjugale, doit aussi être prise en compte ; vous devez porter plainte auprès des services de police ou de gendarmerie ; votre agresseur sera...

Lire la suite

Que faire si votre conjoint est violent ?

Si vous êtes victime de violences conjugales morales ou physiques, la loi vous protège et vous permet différente actions. Vous devez porter plainte auprès des services de police ou de gendarmerie, surtout pour les violences physiques ; ne pas déposer de main courante, celle-ci n'a aucune valeur et ne donnera pas droit à l'ouverture d'une enquête. Selon les commissariats, l'enquête sera plus ou moins longue et l'agresseur sera convoqué vite ou pas ; ce qui pose problème car souvent la violence continue. Quand vous portez plainte, il faut insister, si on ne vous le propose pas, pour voir un médecin légiste spécialisé qui...

Lire la suite